La folie du monde vue par l’Antipresse

COVID_19 • L’autodéfense, c’est illégal?

22.04.2020

Dès le début du confinement, le bon docteur Haury se disait *«très surpris que jamais nos autorités sanitaires n’abordent ce sujet, pourtant déterminant»*. Quel sujet? Tout simplement la seule défense préexistante contre les infections virales (et autres): le renforcement de notre immunité naturelle.

Même et surtout en pénurie de masques, on peut renforcer son immunité. On nous le recommande chaque année contre la grippe, pourquoi pas contre le coronavirus?

[> De tout temps, nos sociétés savent pas mal de choses. Qu’une alimentation saine est nécessaire à la santé. On recommande depuis longtemps la prise de vitamine C en cas d’affection grippale. Mangez des agrumes! La vitamine D joue aussi un rôle: en l’absence de soleil, notre corps ne synthétise pas la vitamine D. C’est une des explications à la saisonnalité des affections virales, qui se développent plutôt en hiver. L’héliothérapie, qui a fait le succès de la lutte contre la tuberculose à Leysin et à Montana, avait pour effet de doper le corps en vitamine D. Exposez-vous donc au premier soleil du printemps!](https://www.24heures.ch/signatures/reflexions/immunite-seule-arme-covid19/story/30175118)

Ça et beaucoup de sommeil régulier… Mais les choses ne sont pas si simples. Comment feront les populations bouclées chez elles pour aller au soleil chercher leur vitamine D? Comment feront-elles pour aérer leurs poumons et renforcer physiquement leur corps? On aurait voulu les affaiblir qu’on n’aurait pas fait autrement.

Au moins pourraient-elles prendre des antibiotiques naturels qui ont toujours servi, mais même ça… on n’y a pas pensé. D’Ouzbekistan, le [Dr Choukhrat Khalilov](http://www.dunyouzbeklari.com/?p=208589) nous envoie une recommandation simple, mais fondée sur les recherches pathologiques les plus sérieuses: mangez ou buvez de l’ail!

Certes, les sites «anti-fake news» officiels traquent inlassablement ces «faux remèdes» en faisant passer le Coronavirus pour une maladie extraterrestre sans aucune prévention connue (sinon bien entendu le vaccin à venir!). Dans la mesure où ni l’ail ni le citron ni le soleil ne peuvent nous nuire, il est loisible en l’occurrence d’envoyer promener tous ces Docteurs Coronafoirus… d’un bon souffle d’ail!

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.