Slobodan Despot

Slobodan Despot

Fondateur / Directeur / Rédacteur

Son nom n’est pas un pseudonyme! Suisse d’origine serbo-croate, Slobodan Despot a baigné dans le livre toute sa vie. Traducteur, directeur de collections puis directeur adjoint des éditions L’Age d’Homme, il a été le cofondateur en 2006 des éditions Xenia, qu’il dirige actuellement. Il a traduit une trentaine de livres de quatre langues et collaboré à la publication de centaines d’autres.

Dans ses nombreuses vies parallèles, Slobodan Despot a été photographe, directeur de magazines, porte-parole de Franz Weber, conseiller en communication, parolier et surtout romancier (Le Miel et Le Rayon bleu, aux éditions Gallimard).

« Les peuples où les hommes pensent que la littérature n’est qu’un loisir sont des peuples perdus. La littérature est un plaisir, mais non un loisir ni une distraction. La littérature, c’est la sève même de la vie, restituée de manière infalsifiable. La littérature ment en permanence pour dire le vrai, mais un écrivain qui ment à son lecteur n’est pas un bon écrivain et ne restera pas. La sincérité totale est la première vertu d’un auteur. C’est sans doute pourquoi Victor Hugo écrivait nu. »

«Hommes sans littérature, hommes sans échine», Antipresse n° 22, 1.5.2016.

Les articles de Slobodan Despot

Et si la décision d’imposer le confinement était basée sur des conjectures mathématiques approximatives?

Après la démission de Neil Ferguson, Matt Ridley a cosigné avec le député David Davis une interpellation concise, mais essentielle sur les méthodes «scientifiques» par lesquelles on a poussé les gouvernements à prendre une mesure d’une violence extrême: mettre en quarantaine les populations saines de pays entiers.

lire plus

La légende des affiches ou la Modernité en raccourci

Ce printemps 2020 commence décidément avec du retard, il s’agit donc de le rattraper. En guise d’intermède dans le déchiffrage du désastre, et pour marquer le début du dégel — pardon: du déconfinement —, nous partons visiter ce qui est à mes yeux l’une des plus belles boutiques parisiennes.

Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER

lire plus

Côme Carpentier de Gourdon: à quoi COVID-19 peut-il bien servir?

L’angoissante chevauchée du virus COVID-19 a commencé dans le mystère et prend une tournure plus concrète en sortant de l’ombre. À mesure que la panique initiale s’atténue, les stratégies et les faisceaux d’intérêts des divers protagonistes se dessinent. Côme Carpentier de Gourdon nous propose un tour du monde de la partie d’échecs en cours.

Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER

lire plus

Coronavirus, l’erreur système

La pandémie de ce printemps 2020 n’est pas qu’une affaire sanitaire. Elle est peut-être même davantage sociopolitique que médicale. Le virus se double d’une «erreur système» à l’échelle des pays développés qui a conduit à une gestion affolée de la crise défiant le sens commun. Dans un entretien sans masques ni gants, le Dr Jean-Pierre Spinosa livre une synthèse du problème sanitaire et esquisse une piste thérapeutique possible.

Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER

lire plus

Des racines dans la terre… et dans le ciel

Quelques jours avant que le coronavirus gèle notre existence comme le château de la Belle au Bois dormant, j’avais entrepris avec mon ami Lopreno une virée chez les paysans du pays de Vaud et de Fribourg. Je propose ces notes comme une invocation d’une vie plus saine et plus humaine une fois que cet orage de maladie et de peur sera passé.

Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER

lire plus

Suisse: après le déconfinement, la déconfédération?

Les cabinets médicaux doivent-ils être numérisés? Le commerce de détail remplacé par des «supply chains» automatisées? Les tables de restaurants et autres terrasses de cafés appartiendront-elles bientôt au passé? Sous ses airs bonhommes, le Conseil fédéral suisse serait-il en train de mettre en place une véritable «stratégie du choc» ultralibérale visant à reléguer la société solidaire que nous avons connue aux oubliettes?

Déjà membre de la communauté Antipresse? SE CONNECTER Pas encore? S’ABONNER

lire plus