La folie du monde vue par l’Antipresse

TRIBUNE • N’assassinez pas Elon Musk!

20.05.2023

Une réaction-précision au sujet de l’article de Slobodan Despot «Le défi du “Défi”» (AP387)
L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel or Lecteur-annuel.

FRANCE • La censure préemptive se banalise

Le préfet des Alpes-Maritimes déteste les libertés publiques, la Déclaration des droits de l’Homme, la Constitution de la République française et la liberté d’expression. Il rétablit tranquillement la censure préalable dans son département. Il vient d’interdire la projection suivie d’un débat d’un film sur le général iranien Soleimani assassiné sur ordre de Donald Trump. Se prenant pour un critique de Télérama, il se permet de qualifier de «controversé» le film en question! De quoi je me mêle?! Ensuite il explique dans son arrêté d’interdiction craindre un trouble à l’ordre public sans dire lequel si ce n’est qu’il anticipe le fait que pourrait être tenu «des propos qui pourrait relever de l’apologie ou des propos antisémites»! Et d’ajouter dans un communiqué: «Il est absolument inconcevable d’envisager la tenue de cette projection-débat. L’antisémitisme n’est pas une opinion, c’est un délit». N’hésitant pas à reprendre le stupide slogan des ignorants. Alors on va […]

L’ANTIPRESSE EST UN ANTIDOTE À LA BÊTISE AMBIANTE

Déjà abonné(e)? Je me connecte.

Pas encore membre? Je m’abonne!

Je veux en savoir plus? Je pose des questions!

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.