La folie du monde vue par l’Antipresse

BELGIQUE • Noyades par négligence

5.08.2021

Comme dans bien d’autres pays, l’hypercontrôle sanitaire a son envers: l’abandon de pans entiers des responsabilités de l’État
CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel or Lecteur-mensuel.

SUISSE • L’ivermectine marche? On l’interdit!

L’hôpital Riviera-Chablais respectait encore le droit de prescrire de ses médecins la semaine dernière. Un patient soigné à l’ivermectine a eu le malheur de se réjouir du traitement qu’il avait reçu sur Facebook. Résultat: convocation face au Comité Médical de l’HRC pour les médecins de la permanence de Rennaz. Les 350 à 400 patients guéris […]

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

SCIENCE • Gare aux éruptions solaires!

Un esprit terre-à-terre se dirait qu’avec un tel déferlement d’énergie, et durant une telle période, ce ne serait plus l’état du WiFi qui nous préoccuperait, mais la manière de soigner notre peau transformée en cloque.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

FRANCE • Chroniques d’Auvergnistan

L’Afghan descend souvent d’Alexandre le Grand, plus rarement dans la plaine. Il cultive le pavot et l’hospitalité virile. Il porte fièrement le turban et les lainages tricotés par sa grand-mère : il devrait donc bien s’acclimater en Auvergne.

CONFIDENTIEL
Les abonnés reçoivent cet article dans leur lettre hebdomadaire.
SE CONNECTER S’ABONNER

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.