La folie du monde vue par l’Antipresse

COVIDÉOLOGIE • Biden enfin démasqué

5.05.2021

La fondation Jimmy Carter a fièrement rapporté la visite du couple présidentiel chez l’ex-président démocrate et son épouse Rosalynn, mais la photo de la séance de thé a déclenché une tempête de commentaires. Dans cette scène d’intérieur avec des personnes âgées, Joe Biden ne porte pas de masque alors qu’il l’affiche partout, au mépris même des dernières recommandations du CDC, et jusque dans ses conférences sur Zoom quand il est seul dans son bureau. Sitôt sortis à l’air libre — c’est-à-dire dans une aire de moindre risque de contamination — les Biden ont dûment remis la muselière. Ce protocole digne d’un bal masqué à rebours a porté nombre d’Américains à conclure que toute la discipline des masques n’était qu’une mise en scène. Amelia Hammy, par exemple, s’interroge:

«Quelqu’un peut-il expliquer les raisons scientifiques justifiant qu’un masque soit nécessaire à l’extérieur avec des personnes jeunes et saines, mais pas à l’intérieur avec de petits nonagénaires ayant des problèmes de santé?»

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

This category can only be viewed by members. To view this category, sign up by purchasing Club-annuel, Nomade-annuel, Nomade-mensuel, Lecteur-annuel ou Lecteur-mensuel.

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.