La folie du monde vue par l’Antipresse

MÉDIA-ILLETTRISME • CNEWS, martel en tête!

7.05.2020

Le «direct» de CNEWS nous annonce une nouvelle préoccupante: l’irruption en France d’un ver géant, toxique et prédateur venu d’Asie, le ver à tête de marteau, censé dissoudre ses proies après les avoir paralysées. Mais ce n’est de loin pas le plus préoccupant dans cette brève. Le plus alarmant est sa formulation, donnant à penser que le dissolvant agit aussi sur certaines cervelles de journalistes:

Pour capturer leur proie, les vers à tête de marteau l’immobilise en s’entourant autour d’elle, puis libèrent une substance toxique, la tétrodotoxine, également appelée poison de Fugu. Le corps de la proie est ensuite dissout à l’aide de sécrétions issues du tube digestif. Le ver plat à tête de marteau n’a plus qu’à aspirer le jus de l’animal.

Exercice: comptez le nombre de fautes d’orthographe, d’accord, de syntaxe et de style dans ce paragraphe et demandez-vous qui a une tête de marteau!

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.