La folie du monde vue par l’Antipresse

SUISSE • On a fermé les écoles par… pédagogie!

29.05.2020

Moment de vérité et de malaise à la Télévision suisse romande! Ces accrocs sur la nappe blanche du covidoconsensus helvétique sont suffisamment rares pour qu’on les note précieusement.

A l’heure de prendre sa retraite de «M. Covid-19» suisse, le primesautier Dr Daniel Koch, avec sa cravate extravagante, est interviewé au «19h30». Derrière les formules courtoises et l’admiration exprimée pour le travail du gouvernement, quelques dissonnances se font sentir. Le Conseil fédéral aurait-il surdramatisé? Fallait-il fermer les écoles? Pour confirmer l’impression, Philippe Revaz pose et repose la question taquine: «Si cela n’avait tenu qu’à vous, vous ne les auriez pas fermées?»

La réponse (min 2:01) est à proprement parler sidérante:

«Sur le plan épidémiologique, ce n’était pas une nécessité. Mais sur le plan de faire comprendre la situation, c’était bien qu’on l’a (sic) fait.»

En d’autres termes, si on a renvoyé les enfants à la maison, semé la panique et le désordre dans les familles et fait manquer un trimestre au système scolaire, ce n’était pas pour des motifs de santé publique, mais d’intimidation!

Nous l’apprenons donc de première main: certaines décisions lourdes du Conseil fédéral n’étaient pas motivées par la menace sanitaire mais par la pédagogie des foules! A prendre en compte lors de l’évaluation des coûts et des conséquences.

Les Turbulences sont les cailloux sur le chemin qui mène à l’Antipresse, hebdomadaire unique et indépendant animé par l’intelligence naturelle.
Vous pouvez vous y abonner ici!

Ne lisez pas ce message!

Les sites internet sont compliqués, lents, pleins d’obstacles.
Les lettres sont personnelles et sûres.
Les choses essentielles ne sont pas placardées sur les murs: elles sont dites dans des lettres.
C’est pourquoi l’Antipresse est une lettre-magazine adressée à ses abonnés.
Vous vous abonnez une fois et vous n’aurez plus jamais besoin de voir cette fenêtre, ni même ce site.

Pour cela, il vous suffit de vous abonner ici (ou de vous connecter si vous êtes déjà dans le cercle).

Merci ! Un message de confirmation va vous parvenir.